17
FéV 08

Créer dans le cadre

Jusqu'alors, plutôt que mettre de l'énergie dans des appels d'offre aux résultats improbables, je préférais investir dans de belles rencontres au long cours, créer des cocktails sur-mesure, expérimenter avec chaque client...
Mais les entreprises structurent de plus en plus leurs achats de coaching : jury à trois voix (DRH, dirigeants, acheteurs),
portail achats sur le web, référentiels de coachs plus ciblés...

Et, en ce début d'année, plusieurs clients me sollicitent pour des appels à concurrence qui invitent le coach dans sa singularité.
Alors, pour ce client qui recrute des consultants RH et crée une équipe de coachs internes, j'ai plongé un moment dans les DC4, DC5, bordereau de prix unitaire formulaires sans âme.
Et, guidé par son responsable juridique, j'ai découvert que l'expérience est aussi créative !
Par exemple, dans la rubrique "Références", j'ai trouvé un supplément d'âme en résumant des expériences clés et en reliant différents modes d'accompagnement : coaching en groupe, GAPs didactique, supervision...
C'est par ce détour que les clés et le sens de ma proposition ont émergé.

07
JAN 08

Changement naturel

J'ai échangé ici sur les GAPs comme source d'innovation pour les coachs.
Et j'ai partagé ici aussi les apports étonnants de ce "cocktail" pour les professionnels de santé sur des enjeux sensibles et douloureux : les plaintes des familles de patients âgés contre le corps médical, impuissant face à l'inéluctable : la vieillesse, la finitude…
Après l'interview d'un "binôme médecin et cadre soignant", notre projet d'article
pour la revue Gestions Hospitalières s'enrichit de l'expérience de la Directrice Médicale de l'hôpital.
Laurence LUQUEL nous apporte ici son regard sur les coulisses et les prémices du changement.
C'est comme si, en matière de changement humain, la "médecine traditionnelle" (diagnostic, prescription…) pouvait s'enrichir aussi d'approches naturelles : l'émergence, la co-création…

05
DéC 07

Alliances créatives et métiers impossibles

« Aimeriez-vous animer une formation à la gestion du temps ? Il s'agit de jeunes dirigeants qui sont aussi demandeurs d'outils pour gérer leur stress... »
Cette proposition d'un client, me recommandant auprès d'une pépinière d'entrepreneurs, m'a d'abord gêné, "stressé" ! Gêné, car vouloir "gérer le temps" me semble participer de l'illusion de maîtrise. Et le stress est un symptôme de cette illusion ; la formation est ici un remède passager : elle met de côté les pressions existentielles au cœur du métier de dirigeant : l'imperfection, la solitude, la finitude, la quête de sens…

Et puis, j'ai mis de côté mon scénario familier devant la nouveauté : vouloir enfermer le monde dans ma carte du monde. Dire d'abord non à ce qui m'est offert !
Et je suis allé à la rencontre de l'animatrice de cette pépinière. Et, de nouveau, j'ai découvert que faire alliance avec le monde est bien plus créatif que résister !
Voici l'étonnant cocktail inventé ensemble.

22
NOV 07

De la plainte à la compétence

Les GAPs ou "Groupes d'Analyse de Pratiques" sont une belle source d'innovation pour notre métier de coach et pour nos clients.
Pour le coach, c
'est une source de renouvellement en continu : cocktail de coaching individuel, de supervision et de coaching en groupe, la formule bouleverse les frontières entre ces domaines, chahute le praticien et son "cadre de référence", mobilise sa capacité de co-créer avec un groupe…
C'est aussi une source d'innovation pour nos clients, dirigeants ou managers, qui cherchent d'autres formes de développement : au-delà des formes connues (formation, conseil, échange de "bonnes pratiques"), le GAPs est "simplement" un espace ressource qui permet de ralentir un instant, sortir de l'illusion de perfection, retrouver du sens en groupe de pairs…

J'accompagne aussi des médecins avec cette démarche et sur un champ bien complexe : les plaintes des familles de patients âgés… Plaintes contre le corps médical après un décès, conflits avec l'institution face à l'inéluctable : la vieillesse, la finitude…

Des situations toujours délicates, douloureuses, qui peuvent aussi susciter un nouveau regard, de nouveaux apprentissages...

27
OCT 07

Deviner ce qui est en devenir

Ecrire une proposition de coaching pour un nouveau client, c'est écrire une histoire ! Les prémices d'une nouvelle histoire…
C'est
susciter un autre regard, deviner les pistes qui s'ouvrent, éclairer ce qui est déjà en devenir…
Car les dirigeants se racontent des histoires ! Des histoires qui les mènent "au bord du gouffre", comme nous parfois ! (Lire L'entreprise sur le divan - Répéter ou se libérer).
Alors, quand un nouveau client me sollicite pour sortir de l'impasse, avec son codir ou ses équipes, nous détricotons
d'abord le fil de son "histoire dominante", de son scénario préféré pour changer…
Je partage ici, avec vous, le début d'une proposition pour un groupe de presse confronté aux transformations de son marché : Que faire quand le premier pas dans le changement provoque rejet et résistance ?!
C'est aussi le début d'une autre histoire possible où la "menace du changement" laisse place au "désir" de pionniersoù le "manager-journaliste" est un métier singulier… où le besoin d'indépendance est aussi une source pour découvrir les habiletés de chacun… où travailler entre pairs peut tisser de nouveaux liens…
Et ce sera peut-être une nouvelle avancée dans l'univers
du coaching tribal, coaching en groupe de pairs ;-)

05
OCT 07

Artisan du non-savoir

Si, pour vous aussi, l'art de changer rime aussi avec l'art d'apprendre alors voici une découverte et des astuces, dans le champ de la "formation".
Des astuces à classer aussi dans la rubrique délicieux paradoxes de la rentrée.

Un groupe leader dans l'univers du luxe m'a demandé d'animer une "formation de formateurs occasionnels".
Les participants sont des Key Users SAP des managers d'équipe chargés de déployer un progiciel de gestion intégré ; ils sont dédiés au projet pendant plusieurs mois et accompagnent leurs équipes dans ces changements : nouvelles logiques pour piloter les flux industriels, évolution des métiers…
J'ai regardé cette demande inédite comme un nouveau clin d'oeil de la vie !
11
JUI 07

Le désir d'entreprendre

L'été est propice aux séminaires pour préparer la rentrée, organiser l'action. C'est aussi un temps pour la vacance...

Il y a quelques jours, un réseau de coachs me demande d'intervenir dans son séminaire d'été ; l'enjeu est clé : "favoriser la mise en action concrète autour de plans d'actions commerciaux."
Mon intervention doit prendre la forme d'un témoignage pour "susciter des déclics, déclencher l'envie d'entreprendre en équipe..."
Plus de quinze consultants participeront à cette séance et je disposerai de 2 heures.