18
JAN 18

Les outils du coach : histoires intimes et jeux de transfert

Outils de test ou de profiling, PNL ou AT, Analyse Systémique, Hypnose, Thérapie brève, clean language Les théories que nous chérissons, nos outils préférés, prennent leur source dans notre histoire personnelle et se mélangent avec elle.
Et c'est notre énigme intime que nous cherchons à résoudre ainsi.

C'était vendredi soir à Paris 2, quatrième séance de supervision de groupe pour le master Coaching. Et j'ai choisi de continuer de regarder le dessous des choses. Sur le fil de l'inconscient encore et sur un mode plus appliqué aussi.

17
JAN 18

Un homme ou une femme ?

L'autre matin, à l'entrée de la forêt domaniale de Soucy et Voisines, là où je prends le sentier sauvage pour aller courir, il y avait sur la terre deux gros morceaux de viande. Ils étaient bien découpés, en carré, comme sur l'étale du boucher. Je m'attendais à voir plein de sang autour – je ne sais pas trop pourquoi j'ai eu cette pensée-là –, mais ça ne saignait pas du tout. C'était un peu comme des rillons de Touraine mais, là, c'était tout cru mais pas saignant donc. A cause du froid peut-être. Inquiet, j'ai regardé par derrière, à droite, à gauche, et j'ai aperçu sur le talus, un autre morceau de viande beaucoup plus gros avec un os. Pas de sang non plus. C'était comme un jeu de piste. Alors pour en savoir plus, mais de plus en plus inquiet, j'ai grimpé sur le bord du chemin, ça dérapait parce qu'il pleuvait depuis des jours et des nuits, j'ai glissé dans la gadoue, je me suis accroché aux branches et, de l'autre côté du talus, il y avait une carcasse découpée, exactement comme celles que le boucher suspend à des crochets dans sa chambre froide.

14
JAN 18

Érotiser l'entreprise

L'art du lien. Dans l'intimité du coaching. La psychologie du collaboratif. Désirs et tabous en peuple coach... c'était jusqu'alors deux chemins d'écriture bien différents en apparence. Oui, le fil de nos créations singulières, Eva et moi. Et puis cet été, un peu comme on le fait déjà pour les conférences et les ateliers (Mars et Vénus sur le divan. L'inconscient, un ami qui vous veut du bien...), on a aimé relier un instant nos manières d'écrire pour aller ensemble tout à la fois du côté de l'entreprise et de l'inconscient. Parce que l'entreprise est une scène vraiment privilégiée pour dérouler nos pulsions, nos fantasmes et nos névroses. A notre insu souvent ou en pleine créativité parfois :

ÉROTISER L'ENTREPRISE
Pour des rapports professionnels sans complexes

Une analyse à deux voix donc, sur les coulisses du management et de l'accompagnement. Récits de divan, éclairages didactiques et témoignages sur l'ambivalence et la richesse des passions qui nous animent et nous dépassent souvent.

Ça vient de sortir des presses de L'Harmattan et c'est dans la collection "Vivre l'entreprise - Série Management et Ressources Humaines".
 

08
JAN 18

Impasse du désir

Imaginez un instant – le début d'un après-midi, un peu à l'écart du bruit du monde –, un moment où sans vouloir préméditer, ni vous censurer, sans vous raconter d'histoire non plus, ni chercher d'emblée à résoudre quelque chose, un moment donc où vous vous laissez parler d'un désir enfoui ou d'un fantasme caché qui ressurgit parfois ou qui rode ici et là.

C'est peut-être sur la scène du travail, de la famille ou des amours.