05
JUI 17

La compagnie de la supervision

Imaginez un groupe où vous pouvez parler en groupe de tous vos tabous et de ce qui vous échappe ou se dérobe quand vous accompagnez : les ratés, les à-côtés, les à-peu-près tout ce qui sort du cadre et des modèles et qui vous met alors sur la piste du singulier. À la fois la répétition d'une histoire familière et oubliée et aussi les prémices d'une nouvelle issue qui se cherche, si vous prenez le temps d'élaborer.

Imaginez un groupe où c'est le groupe qui tisse le fil de chaque séance, sans que ce soit couru d'avance à travers des modèles, et sur un mode alors qui devient naturel et souvent dérangeant – oui, parce que ça déconstruit toujours plus ou moins pour reconstruire et créer.

Un groupe qui fait sa vie de groupe au fond : qui se défend et met chacun à l'épreuve de sa différence ainsi.

Et nous qui vous accompagnons en duo, nous ponctuons ce qui se dit et ne se dit pas, ce qui semble se tramer en toile de fond et sur la scène de l'inconscient, nous soulignons tout ce qui fait la différence au fil des séances.

Eva et moi nous vous accueillons en Compagnie et en supervision pour la troisième saison :

  • En petit groupe (de 4 à 6 participants) d'analyse collaborative (le groupe est supervisant)
  • Le mercredi de 18h à 20h à l'Atelier de l'Art-de-Changer
  • Sur un fil de 9 séances : 18 octobre, 15 novembre, 6 décembre 2017 et 17 janvier, 7 février, 7 mars, 11 avril, 16 mai et 13 juin 2018.
  • Inscription sur règlement : 1500 € HT.

Nous aimons enseigner à l'université sur ces thèmes-là et pour des formations clés au coaching : Master 2 Coaching et développement personnel à Paris 2 et DU Executive Coaching à Cergy .
Et dans ce parcours en compagnie nous vous proposons d'aller ensemble quelques pas plus loin et au cœur de l'analyse des jeux de transfert. 

***

En photo, là, j'ai mis un barbier parce qu'il parait qu'en Grande Bretagne et jusqu'en 1541, coiffure et chirurgie étaient faits par les barbiers. Et c'est à cette date que fut régulée cette activité avec la Charte de la Compagnie des Barbiers-Chirurgiens. Mais cette compagnie fut dissoute en 1745, les barbiers se chargeant alors uniquement de l'esthétique et les chirurgiens de la chirurgie. Pour cela les chirurgiens durent aller au-delà des simples techniques et étudier le fonctionnement intime du corps humain.