14
MAI 13

Dis pourquoi ?

- Les cinq blessures qui empêchent d'être soi. Dis, pourquoi les coachs ils aiment tellement ce livre-là ? Elles sont multiples nos entailles et initiatiques nos blessures d'autrefois. Elles permettent aussi d'être soi, non ?

*

Elle aimait l'accrocher à un vieux clou dans un coin ou l'autre de la cuisine. Mais toujours bien en vue et à portée de main. Comme un morceau du ciel et des mauvais jours qui pourrait leur tomber sur la tête. En un éclair et sans vraiment comprendre pourquoi, au fond. Alors lui, entre chien et loup, il montait en douce sur le tabouret de Formica et il aimait prendre soin d'arracher une, deux et trois lanières, de couleur et de cuir, de cet outil de châtiment et d'alors. Et puis les cacher tout au fond du jardin. Et elle n'y voyait que du feu.

*

08
MAI 13

A quatre pas du paradis

La Roche-Migènes. C'est un nom comme des vacances d'été. Et c'est le nom de la gare au bout du bout des rails, là-bas, sur le chemin à quelques pas du paradis.
« C'est aussi hélas comme un ghetto, murmure-t-elle ; un non-lieu pour ceux de la compagnie qui sont parfois mis sur la touche, en secret et à jamais. »

*

26
AVR 13

Sur les routes en lacets

- Allez, venez, je vous emmène ?
Il la regarde en coin et se demande si c'est du lard ou du cochon ? Et puis, sans plus de chichi, il monte dans sa cage à moteur.
Petites routes de campagne sous la ouate des nuages. Cette femme-là aime conduire vite et bien. Mais il n'en mène pas large au dedans de lui. Virages serrés. Elle attaque fort et à la corde. Il s'affole et se tend comme un ressort. Et soudain le temps se trouble. Maintenant c'est comme hier.
Il a onze ans. Routes de forêt en lacets. Au clair matin en compagnie de la femme première. Elle emmène son chien de combat à un concours de beauté. Elle aimerait bien gagner un prix. Et soudain ça dérape et ça zigzague. 

08
AVR 13

Sous les nuages

Lui qui a choisit le métier de la terre aime tant et tant caresser ses creux et ses courbes ; aux lisières et tout au fond, tout le jour et jusqu'à la lune, dans sa cage à moteur.

*

- Qu'imaginez-vous que je n'aimerais pas de vous ?
C'est la question qui me vient là et de je ne sais où. (Enfin si ! Je sais maintenant ; ça me vient de là-bas, sur le divan, quand je demande si je suis aimable ou haïssable.) Question un brin saugrenue ici mais tellement bien faite pour elle, là. Elle qui voudrait gagner à tous les coups, à chaque shopping ; ce rituel en peuple coach qui chaque fois la tend comme un ressort, qui la met encore et toujours à l'épreuve dans son désir d'être aimée. Blessure qu'elle connaît bien, en long en large, de jadis et de celui qu'elle aurait tant aimé qu'il l'aime.

*

13
MAR 13

Sous les étoiles de neige

Hagards et aux aguets, comme si le ciel allait leur tomber sur la tête, ils surgissent, ils bondissent hors de la bouche de métro ; une main sur leur flingue, l'un couvre l'autre et vice versa. Enfants déjà, ces deux-là pillaient les troncs des églises. Alors ils hésitent un instant, ils épient à l'entour et puis non, finalement ils se résignent. Et ils balancent leurs sacs lourds de pièces et de billets dans le fourgon blindé de la Brinks.
Et chaque fois c'est pareil.

*

03
MAR 13

A un instant du printemps

Quand elle était enfant, elle se souvient que, une, deux et plusieurs fois dans la nuit, sa maman venait sur la pointe des pieds jusqu'à la porte de sa chambre et puis, tout doucement, elle murmurait son prénom. Entre deux rêves.
- Le faisait-t-elle pour toi ou pour elle ?
- Je ne sais pas trop. Pour nous deux, je crois.
Et d'ailleurs elle fait ça encore aujourd'hui, quand elle retourne là-bas dans la maison de l'enfance.

*

07
FéV 13

Trois flocons de neige

La voisine sur l'autre rive du ciel a déposé son bouquet dans la gouttière. Son bouquet de mariée.

*

Il imaginait qu'il pourrait trouver là une salle d'attente ; alors il a sonné tôt, vraiment bien tôt ce matin. Même les trèfles à quatre feuilles étaient encore froissés avec si peu de la lumière du jour. « J'ai traversé une tempête pour venir jusqu'ici » me dit-il. Et il a encore dans ses cheveux un, deux, trois flocons de neige. Et la mélancolie dans ses yeux.

*

19
DéC 12

Oublié ou inédit ?

 Au train où ça va, là, je crains d'en prendre pour dix ans avec vous, lui lance-t-elle, un brin exaspérée, très enragée.
 Quel avenir ! lâche-t-il.
Alors à cet instant, il y a comme un court-circuit entre ses oreilles et par-delà. Et puis un fou-rire. Longtemps et encore. Et maintenant elle a mal, tellement elle se tord, tellement elle rigole. 

07
DéC 12

Tendances

Trois mois déjà que, du bout de leurs doigts, ils tentent de caresser le bord du ciel. En vain. Alors, épuisés, ils démontent enfin l'échafaudage.

*

Elle a attaqué un vieux mouton et lui a pris sa peau ce week end ; pour se vêtir certes et aussi pour créer une tendance là, en plein boboland.

*

23
NOV 12

Des chocolats incrustés d'amandes

Cette nuit, je vais aller vagabonder dans la canopée.

*

Cette femme-là, sur le trottoir, elle n'aime vraiment pas prendre de gants pour récupérer et puis jeter la création singulière et parfumée, de l'instant et de son chien.

*
 

10
NOV 12

Plusieurs grammes par jour

J'aime bien arrêter de retenir les nuages.

*

Une cure de réel ! Plusieurs grammes chaque jour ; et plus encore la nuit, si besoin. Et plonger ainsi à bras le corps dans ce que je redoute !
C'est ce que le Philosophe angélique aime me prescrire en complément du divan et pour accompagner mes films préférés et d'épouvante, 
intimes et du moment.

*

31
OCT 12

Son psy adore aussi

« C'était une nuit de pleine lune hier. Et c'est pour ça peut-être que j'ai si mal dormi ? murmure-t-elle. » Et puis là dans le silence, elle évoque une histoire douloureuse et de l'enfance qui semble se rejouer aujourd'hui ; certes avec un autre, mais pile poil comme autrefois. Alors, c'est peut-être plutôt ce cocktail Molotov, mélange amer de présent et de passé, qui l'a tant agitée jusqu'aux premières lueurs du jour quand la lune était déjà de l'autre côté du monde.

*
 

25
OCT 12

Comme s'il savait

Elle me raconte qu'elle a aimé traverser le pays des caribous en ULM ; et puis, de là-haut, elle a bien vu que la terre n'avait pas vraiment besoin des hommes.

*

Si blonde si sage, là, en plein Boboland ; et sous son bras, cachée tant bien que mal, une bouteille d'un Château Margaux 2005.

*